Paranormal Complot Esotemyst
Inscrivez vous pour participer aux discutions.


Paranormal complots mystères
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Métamatière. Le rapport du Terrien à la biodiversité terrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
De Bortoli Claude



Messages : 4
Date de naissance : 05/06/1965
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 52

MessageSujet: Métamatière. Le rapport du Terrien à la biodiversité terrestre   Ven 26 Fév - 11:59

Deux natures vivent en symbiose et s'échangent leur énergie : la nature de matière et la nature de métamatière. L'instinct de la nature matérielle est transféré dans la nature de métamatière, l'intelligence de la nature de métamatière est transférée dans la nature de matière. Le transfert vital d'énergies est réalisé par deux espèces d'êtres vivants d'exception : les esprits pour le coté métamatériel et les humains pour le coté matériel.

Pour accomplir leur mission les esprits et les humains ont deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence alors que les autres espèces en ont une, l'instinct s'ils vivent dans la nature de matière, l'intelligence s'ils vivent dans la nature de métamatière.

Le Terrien, fratrie humaine habitant la planète Terre, a l'intelligence en plus des instincts ce qui lui confère des pouvoirs exceptionnels par rapports aux telluriens : les espèces animales et végétales terrestres. Elles n'ont que l'instinct pour vivre. Le revers de la médaille, si l'intelligence est laissée sans contrôle le Terrien est capable d'anéantir la biodiversité terrestre par des comportements intelligents anarchiques.

La nature de métamatière a donné l'intelligence aux humains pour que sa participation dans la symbiose avec la nature terrestre puisse se concrétiser. Toute action humaine intelligente doit avoir l'aval de la nature de métamatière. Toute intervention humaine dans la nature matérielle doit d'abord être acceptée par l'instance détentrice et émettrice de l'énergie intelligence. Pour abattre un animal ou un végétal par exemple un humain se mettra en cohérence avec le métamatériel via la fonction croire laquelle est la seule liaison entre le matériel et son partenaire le métamatériel. A savoir qu'un humain prévaudra toujours sur un animal ou un végétal.

Toute action intelligente humaine impactant la nature terrestre se fera avec le consentement de la nature de métamatière ou ne se fera pas. Les humains sont de simples exécutants au sein de la super-symbiose des univers matériel et métamatériel. Ils sont dotés d'intelligence uniquement pour permettre le passage des énergies symbiotiques. Grâce à la fonction croire, ils récupèrent l'intelligence métamatérielle et la diffusent dans la nature de matière, ils envoient l'instinct matériel en direction de la nature de métamatière. En aucun cas ils doivent agir en intelligence sur la biodiversité matérielle sans l'aval de la nature de métamatière. La biodiversité, personnalité de l'univers de matière, est hautement sensible à l'intelligence humaine anarchique.

http://univers-sans-matiere.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Métamatière. Le rapport du Terrien à la biodiversité terrestre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né
» La nature de métamatière et le Terrien nouveau-né
» Quelle rapport de tension à appliquer en tension contiue et en alternative en HT
» Petite Aide pour mon rapport de Stage de 3ème
» Le rapport Cometa: les ovnis et la défense à quoi doit-on se préparer?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal Complot Esotemyst :: Mystères des Sciences :: Mystères des Sciences-
Sauter vers: