Paranormal Complot Esotemyst
Inscrivez vous pour participer aux discutions.


Paranormal complots mystères
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 En garde à vue, Abdelhakim Dekhar reste muet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith 168
Partenaire Forum
avatar

Messages : 2266
Date de naissance : 16/08/1954
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: En garde à vue, Abdelhakim Dekhar reste muet   Ven 22 Nov - 17:00



-Un nouveau un false flag à la mode Française ?

ça en a tout l'air. Cette affaire semble trop bizarre... De plus elle tombe bien entre le traité transatlantique, les nouvelles lois concernant l'abrogation du pouvoir des Maires sur leurs communes -qui passera bientôt entre les Mains des Maires des Grandes Villes Régionales- devenant pour le coup des "Métropoles".
(Voir à cette occasion la réunion au sommet des Maires de France ayant eu lieu il y a 2 jours)

"Voilà encore un moyen de noyer le poisson et faire passer ces lois sous silence ! Ni vu ni connu je t'embrouille...

-Les déclarations de Abdelhakim Dekhar concernant un "complot fasciste" de la part des banquiers, et fustigeant  le "capitalisme", la "gestion des banlieues", mais aussi le rôle des médias dans la "manipulation des masses"...

Il ne se trompe pas bien sûr cependant -les merdias, et la justice- le font passer pour un affabulateur et un malade mental puisqu'il s'en prend ainsi aux Journalistes et aux Banques !

Que croyez-vous qu'il se passera sous peu ? Sinon de désigner tous les citoyens partageant son opinion comme étant des fous que l'on mettra bientôt sous contrainte médicale ou bien parqués dans des camps de concentration.

Dans la foulée Internet passera bientôt, ici, en France, sous contrôle total, la liberté d'expression sera "Interdite" sous peine d'emprisonnement et deviendra un vague souvenir dans l'esprit des gens...

Nous courons à la catastrophe car nous deviendrons de vrais zombies incapables de pouvoir vivre librement !






Abdelhakim Dekhar garde le silence face aux enquêteurs. L'auteur présumé des tirs à Libération, BFMTV et la Défense, est en garde à vue depuis mercredi soir, pour "tentatives d'assasinat" et pour "enlèvement et séquestration" d'un automobiliste pris brièvement en otage lundi en marge de ses attaques. Sa garde à vue, prolongée jeudi, peut durer 48 heures et il pourrait être présenté à la justice vendredi 22 novembre.

Interpellé dans un état semi-conscient après une prise de médicaments qui laisse penser à une tentative de suicide, Abdelhakim Dekhar, 48 ans, est désormais en mesure d'être interrogé par la brigade criminelle. Mais, "n'ayant pas accès à son dossier", il a "préféré, pour le moment, faire valoir son droit au silence en ce qui concerne les faits", a annoncé dans la soirée à l'AFP son avocat Rémi Lorrain.
Des motivations confuses


Les motivations du tireur présumé restent à éclaircir. Jeudi, le procureur de Paris, François Molins, a rappelé que l'expertise psychiatrique faite au moment de l'affaire Rey-Maupin, dans laquelle Dekhar a été impliqué, avait mis en exergue ses "tendances affabulatoires", mais pas de "grain de folie". Pour la journaliste Patricia Tourancheau, qui avait couvert l'affaire Rey-Maupin pour Libération, "c'était un type ultra-tordu. A la fois effacé et obsédé par un désir d'action. En fait, quelqu'un d'assez parano."

Dans les courriers trouvés par les enquêteurs, le suspect évoque un "complot fasciste" et fustige la "gestion des banlieues", le "capitalisme", mais aussi le rôle des médias dans la "manipulation des masses". Dans une lettre, il évoque les conflits dans le monde arabe, selon une source proche du dossier, tandis qu'une autre source mentionne des écrits "confus".

Lorsqu'ils sont venus interpeller Abdelhakim Dekhar, les policiers ont découvert deux lettres dans son véhicule. La première est une lettre d'adieu, dans laquelle il exprime ses dernières volontés. Dans la seconde, il dénonce "un complot fasciste", "le capitalisme", la "gestion des banlieues" et des prisons, qu'il a fréquentées entre 1994 et 1998. Il accuse les médias de participer à la "manipulation des masses". Les journalistes, "payés pour faire avaler aux citoyens le mensonge à la petite cuillère", sont appelés "les journaputes".


Source :
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/coups-de-feu-a-paris/ce-que-l-on-sait-d-abdelhakim-dekhar-le-tireur-presume-de-paris_464574.html




*

_________________

http://lilith168.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyage-intemporel.forumgratuit.org/
 
En garde à vue, Abdelhakim Dekhar reste muet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reste avec moi Seigneur
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Les Grenadiers à cheval de la Garde
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Les esprits servants et mise en garde sur l'évocation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal Complot Esotemyst :: Les Inclassables du Forum-
Sauter vers: