Paranormal Complot Esotemyst
Inscrivez vous pour participer aux discutions.


Paranormal complots mystères
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 USA, pays de la liberté ? De terroriste à révolutionnaire ou hacker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith 168
Partenaire Forum
avatar

Messages : 2266
Date de naissance : 16/08/1954
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 63
Localisation : Lot

MessageSujet: USA, pays de la liberté ? De terroriste à révolutionnaire ou hacker   Sam 4 Fév - 21:56

USA, pays de la liberté ? De terroriste à révolutionnaire ou hacker.

Ce 2 février, le directeur du FBI Robert Mueller a déclaré : « La cyber menace risque de surpasser la menace terroriste pour les années futures ». Mais qu’est ce qu’un terroriste outre atlantique ? Et un terroriste d’Internet plus exactement ?



Après un bref rappel sur la position aux Etats-Unis concernant Internet et quelques données sur les Etats-Unis. Nous nous intéresserons à la curieuse position du FBI concernant la cyber menace sur la base d’un document officiel.


Ctvar threats Les Etats-Unis, un pays qui dépasse ses frontières

Pour rappel, le gouvernement américain a ratifié pas le biais de sa marionnette « Obamoa » le NDAA (National Defense Autorisation Act) le 31 janvier 2011. Bonne année 2012 ! Ce traité permet notamment au gouvernement des Etats-Unis d’appréhender n’importe quelle personne (américaine ou non), n’importe où, pour la garder en détention indéfiniment, sans charge ni procès. Guantanamo maintenant c’est où ils veulent, quand ils veulent.

Suite aux différents traités en cours ayant vocation à sanctionner bien plus violement les violations des copyrights, La cyber menace va donc s’accroître à mesure que les droits sur la propriété intellectuelle (et donc surtout des majors) augmentent.

En d’autre terme, si les traités ou lois SOPA PIPA et ACTA sont ratifiés, rien n’empêchera le FBI de débarquer chez vous légalement, comme ceux-ci ont appréhendé un Allemand en nouvelle Zélande dans l’affaire de Kim DotCom. Rien ne les empêche de saisir les serveurs d’un site avec 50 millions d’utilisateurs journaliers… Surtout s’ils contribuent à gêner la progression économique des Majors ou les superproductions hollywoodiennes. D’ailleurs les concurrents de MegaUpload comme Video BB et autres l’ont vite compris en déréférençant leurs contenus trop sensibles qui contrevenaient aux droits d’auteurs américains.

De plus, on ne sait plus trop qui dirige quoi à Washington. Entre banques, grosses entreprises pétrolières, télécommunications, Foods Corporations, Pharma, NRA etc… Difficile de s’y retrouver dans la capitale de la grande ploutocratie organisée. On se souviendra juste que les Etats-Unis ont une politique agressive de contrôle du monde et aime s’étendre de manière un peu trop insidieuse. Avec à leur disposition une armée disposant de 1000 bases militaires autour du monde et plus de 800 milliards de dollars de budget annuel. Sans compter des troupes d’élites qui se sont encore illustrées dernièrement en Afghanistan, n’ayant rien de mieux à faire que de pisser sur des cadavres, après s’être déjà illustrées dans les prisons irakiennes… Le tout pouvant s’appuyer sur une « diplomatie » à tendance très patriotique avec en star principale le prix Nobel de la paix 2009... « Yes We Can ».

Vous rappelant que la population carcérale des Etats-Unis est d’environs 2.5 millions d’individus pour 310 millions en population totale. Soit une personne sur 125 en prison à peu prêt…

Avec les dernières tentatives de changement de législation outre atlantique et en Europe concernant le domaine d’Internet, il convient de resituer la position de l’internaute ainsi que certaines de ses libertés en possible voie d’extinction, surtout quant on regarde les documents du FBI (l’équivalent des circulaires chez nous).


FBI want you La position du FBI concernant la cyber menace, notamment dans les cybers cafés…

Le FBI sort désormais l’épouvantail d’une cyber menace pouvant dépasser la menace terroriste réelle, par le biais de son directeur. Info

Les commentaires qui vont suivre sont issus de la traduction d’un court article en anglais sortie le 2 février 2012 et d’un document du FBI qui nous apprend les choses suivante :

Le fait d’utiliser des « moyens pour se rendre anonyme, des portails, ou d'autres moyens pour protéger l’adresse IP » est un signe que la personne pourrait être engagée dans des activités terroristes ou les soutenir.

L'utilisation du cryptage est également répertoriée comme une activité suspecte avec la stéganographie, la pratique de l'utilisation de « logiciels pour cacher des données chiffrées sur les photos numériques » ou d'autres médias. En fait, le dépliant recommande que toute personne « trop préoccupée par la confidentialité », doit être considérée comme suspecte et potentiellement engagée dans des activités terroristes. Même le fait de tenter de « protéger l'écran de la vue d'autrui », ce que vous feriez pour protéger votre vie privée, notamment une conversation de nature privée, vous rend suspect d’être affilié au terrorisme.

Se connecter à un compte associé à un fournisseur de services Internet résidentiels (comme Comcast (le câble américain) ou AOL…), une activité qui pourrait simplement indiquer que vous êtes en voyage, est également considérée comme une activité suspecte.

Voir tout contenu relatif à « la tactique militaire », y compris des manuels ou des « littérature révolutionnaire », est également considéré comme un indicateur potentiel de l'activité terroriste. Cela signifie que l'affichage d'un certain nombre de sites Web, y compris la lecture actuelle, pourrait être interprété par un employé malheureux comme une activité hautement suspecte, vous reliant potentiellement au terrorisme.

Il est marqué littéralement : télécharger ou transférer des fichiers avec du contenu dit « comment faire », comme :

Les livres anarchistes ou concernant les armes
Les tactiques défensives, de la police ou les tactiques de l'information du gouvernement
La littérature Terroriste / Révolutionnaire. A noter que ces mots figures à l’identique l’un à côté de l’autre.
La préoccupation avec une couverture de presse des attaques terroristes
Sont même suspectes : Les communications suspicieuses en communiquant à travers un jeu vidéo. Sachant que le langage des gamers est généralement particulier au jeu auquel il joue, il me paraît difficile différencier le terroriste du joueur de Counter Strike…

Les « indicateurs potentiels des activités terroristes » contenus dans le prospectus ne doivent pas être interprétés seuls comme un signe d'activité terroriste et le document note que « juste parce que la parole de quelqu'un, les actions, les croyances, l'apparence ou le mode de vie est différent : il ne veut pas dire qu'il ou elle est suspecte. » Cependant, la plupart des activités décrites dans le document sont des pratiques de base de toute personne concernée par la sécurité en ligne ou la vie privée. L'utilisation de VPN, notamment Tor ou l'une des technologies pour l'anonymat et la vie privée en ligne, sont directement visés par la circulaire, qui est distribué à des entreprises dans un effort pour promouvoir le signalement de ces activités. Bref un « Inside Job »…

Sur le Draft FBI, il est indiqué ce que vous devez faire pour être une « partie de la solution » pour le FBI (pas un révolutionnaire hein ! juste un collaborateur pour la solution…)

Il est recommandé notamment de cueillir des informations sur les individus attirant l’attention, comme leurs plaques, la description de leur véhicule, leur nom d’usage, leur langage, leur origine ethnique.

Il est recommandé de ne pas collecter de Métadonnées. (pour la définition voir ), de contenus ou rechercher des communications électronique entre des individus.

Il est tout de même mentionné que dans « certaines de ces activités, prises individuellement, pourraient être innocentes et doivent être examinées par un professionnel de l’application de la loi dans un contexte plus large pour déterminer s’il y a un base pour enquêter sur le cas individuel ». Donc, même avec ce garde fou, la présomption d’innocence n’existe pas outre atlantique. Vous pouvez être innocent après, mais vous êtes avant tout suspect. Ce qui instaure une présomption de culpabilité pour des actions anodines de la vie courante des internautes.

Les gouvernements n’aiment pas la piraterie informatique, qui échappe généralement à son contrôle. Dans ce pays qui marche sur la tête, avec des forces de l’ordre plus que défaillantes. Où il y a des bavures totalement grossières, notamment sur un autiste de 15 ans armé d’un couteau à beurre… Info . Dans ce pays qui commence à couper les sites de streaming tout comme le FBI a coupé Megaupload. Info. Dans ce pays qui cherche à cacher par tous les moyens ses secrets, en luttant contre la divulgation de document…Info. Dans ce pays à la Justice étrange aux peines si variable où ils envoient certains ancien soldats devant la cour martiale pour avoir tenté de servir un peu plus de vérité. Info

Et il n’est pas étonnant d’apprendre qu’il y a plus de morts par suicide dans l’armée américaine que par autre cause. Il est donc normal que beaucoup ne voient plus dans les Etats Unis, l’esprit de ces pères fondateurs. Dans ce pays qui voient déjà des terroristes partout alors que depuis 10 ans, rien de neuf sous le soleil d’Hawaï, la police d’Etat couvre toujours le business.

Un jour Al Quaïda, demain Internet… La menace terroriste est vraiment un concept manipulable à souhait…
Are we all terrorist ?

Source : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/usa-pays-de-la-liberte-de-109502


-------------------


L'article est un peu long mais les infos contenues sont vraiment énormes du coup je préfère ne pas l'amputer.

Nous arrivons à un tournant de notre société où bientôt nous ne pourrons plus du tout nous exprimer ou de rester anonyme sur le net qui n'est pas un lieu où l'on peut garantir quelque sécurité. De surcroit toute action pour se protéger est considéré maintenant comme hors-la-loi. Nous devons les prisonniers d'un système
diriger par des psychopathes qui tremblent de peur parce-qu'ils craignent une insurrection totale.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyage-intemporel.forumgratuit.org/
 
USA, pays de la liberté ? De terroriste à révolutionnaire ou hacker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pays de la liberté
» USA - Pays de la liberté? Une liberté surveillée sur internet.
» Qu'est-ce que la vraie "liberté de pensée" ?
» Prière pour demander la liberté intérieure !
» Programmes d'études des ovnis dans les pays étrangers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal Complot Esotemyst :: Les Inclassables du Forum-
Sauter vers: