Paranormal Complot Esotemyst
Inscrivez vous pour participer aux discutions.


Paranormal complots mystères
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le PPP ou comment plumer les Français sans qu'ils s'en rendent compte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith 168
Partenaire Forum
avatar

Messages : 2266
Date de naissance : 16/08/1954
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 62
Localisation : Lot

MessageSujet: Le PPP ou comment plumer les Français sans qu'ils s'en rendent compte.   Ven 3 Fév - 16:04

Le PPP ou comment plumer les Français sans qu'ils s'en rendent compte.


Je vous propose de découvrir ici les dessous de la nouvelle gestion publique mis en oeuvre depuis 2008.
Les gens qui ont regardé les travaux du Sénat hier ont pu apprendre quelques tours de passe-passe imposés par l'Union Européenne et chaudement recommandés aux 27 Etats et ce par la Banque Centrale Européenne, qui tout le monde le sait dorénavant est entre les mains de la Goldman Sachs actuellement propriétaire de la Grèce, de l'Italie et de l'Espagne et peut-être du Portugal. (Bientôt la France ?)






Qu'est-ce qu'un PPP ?

Le partenariat public-privé (PPP) est un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public. Le partenaire privé reçoit en contrepartie un paiement du partenaire public et/ou des usagers du service qu'il gère

Les PPP, une formule soutenue par certaines organisations internationales
Un exemple typique de partenariat public-privé consiste pour un entrepreneur privé à construire un hôpital public dont il gérera ensuite les activités non médicales.

Les PPP, une formule soutenue par certaines organisations internationales.
L'importance actuelle de la dette publique dans certains États occidentaux les pousse à se tourner de plus en plus vers la formule des partenariats public-privé. Le message est soutenu depuis plusieurs années par la Banque mondiale comme l'OCDE sans oublier la Banque européenne d'investissement.

Ce mode de financement est très critiqué par la société civile[1]. Ces mécanismes seraient nuisibles à la démocratie et n'apporteraient pas de réel bénéfice en matière de coût ou d'efficacité de gestion. Il ne serait selon eux qu'un moyen d'imposer une idéologie et de camoufler de la dette publique.

Dans un dernier forum de mai 2007, les experts invités évoquaient à l'horizon 2030 le rôle croissant des fonds de pensions au regard d'une puissance publique qui finance de moins en moins ses infrastructures. Les détracteurs de ce système font néanmoins valoir que le PPP n'est ni plus ni moins qu'un montage permettant de dissimuler aux instances de contrôle (institutions internationales, marchés financiers) une partie de la dette publique, notamment dans la zone Euro où les critères de convergence plafonnent celle-ci à 60% du PIB[2]. C'est le principe de la dette cachée.


Un dernier bilan du ministère de l'Économie et des Finances en janvier 2008 évoque un enjeu économique des PPP de 10 milliards d'euros dont 7,2 milliards pour les contrats de partenariat.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Partenariat_public-priv%C3%A9

------------------

Voici un exemple d'un PPP :

Hôpital Sud Francilien : Le "projet emblématique" vire au naufrage exemplaire...

500 millions d'euros de surcoût, 130 défauts majeurs, des factures qui s'envolent, des délais qui s'étirent... L'hôpital Sud Francilien s'est enlisé dans son partenariat public-privé, désormais en état de mort clinique.

"PPP", trois lettres qui constituent le nouveau dogme gouvernemental. L'arme fatale contre le déficit. PPP par ci (et hop, un hôpital), PPP par là (et hop, une école)... "Partenariat-public-privé" : en clair, c'est le privé qui se charge de l'investissement, de la construction et de l'entretien, tandis que le public se contente de payer un loyer tous les mois, avant de devenir proprio quelques décennies plus tard. Sur le papier, c'est tout bonus : "accélération de la réalisation des projets", "innovation qui bénéficie à la collectivité par le dynamisme et la créativité du privé", réduction du "coût global", "garantie de performance dans le temps", "répartition du risque optimale entre secteur public et privé"... dixit le Ministère de l'Economie. Une véritable formule magique, puisqu'on vous le dit.

La suite ici : http://www.lesmotsontunsens.com/hopital-sud-francilien-ppp-le-projet-emblematique-vire-au-naufrage-exemplaire-10793

-------------
Ne vous privez pas du plaisir de lire la suite de l'article, il est intéressant au plus haut point.

--------------------------

Cet Hôpital Sud Francilien est selon le contrat en vigueur loué par l'Etat à hauteur de 38.8 millions d'euros annuels pendant 30 ans le montant global de l'ordonnance à... 1,2 milliard d'euros ! Un cadeau de plus pour de très très riches amis.
La cour des comptes estimait que le montant global ne dépasserait pas 760 millions d'euros si l'Etat se chargeait comme à son habitude d'investir avec ses propres deniers...

Le manque total de curiosité et de réaction de la population sur les sujets qui la concerne à de quoi laisser quiconque stupéfait. Il paraît évident que les Français sont heureux d'être considérés comme des pigeons que l'on plume avec leur consentement.
lilith 168



_________________

http://lilith168.kazeo.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voyage-intemporel.forumgratuit.org/
 
Le PPP ou comment plumer les Français sans qu'ils s'en rendent compte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment développer vos dons sans danger, Patrick Lannaud
» Comment apprendre à écrire en français (Écrire un essai narratif):
» Comment étudier le français au collège ? (Séminaire GRDS, 3 et 17 mars)
» La Suisse alémanique s'interroge sur la nécessité d'enseigner le français.
» Comment endormir un bébé de 4 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal Complot Esotemyst :: Les Inclassables du Forum-
Sauter vers: